Réseau Zec
Services en ligne disponibles: enregistrement, achat de droits

Les partenaires du domaine fauniques félicitent le nouveau ministre, monsieur Pierre Dufour

Les partenaires du domaine fauniques félicitent le nouveau ministre, monsieur Pierre Dufour

                                  Unnamed

Québec, le 19 octobre 2018 – Les partenaires fauniques souhaitent la bienvenue au nouveau ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, monsieur Pierre Dufour, député d’Abitibi-Est.

La forêt et la faune combinées constituent un des fondements de l’économie de plusieurs régions du Québec. C’est pourquoi les partenaires accueillent favorablement le maintien de la forêt et la faune au sein d’un même ministère, en espérant que cette continuité permettra au nouveau ministre de poursuivre les efforts entamés afin de consolider le développement de l’industrie faunique.

E2887b74399d6c185ed327f74275bb6aLes acteurs concertés ont confiance que le nouveau ministre saura respecter les engagements de son parti en matière de gestion de la faune, de mise en valeur du patrimoine faunique et d’accès au territoire.

Durant la campagne, le CAQ a manifesté la volonté de développer une vision d’ensemble de la gestion faunique soutenue par des objectifs clairs à atteindre. Le parti s’est également engagé à décloisonner la prise de décision politique pour améliorer la collaboration entre les divers ministères et organismes avec les acteurs du milieu, dont les municipalités, pour encadrer l’accès aux plans d’eau. Un meilleur encadrement de l’accès aux plans d’eau, c’est-à-dire des prix et des conditions d’accès raisonnables, aurait d’ailleurs un effet favorable sur la relève dans le domaine de la pêche, un autre enjeu majeur pour les partenaires.

Pour ce faire, les partenaires croient que la CAQ devra étudier sérieusement l’idée d’instaurer une politique nationale de la faune tout en optimisant le mode de fonctionnement actuel des Tables Faune pour l’ensemble des régions du Québec. La concertation des intervenants du milieu, bonifiée d’une meilleure communication entre le centre décisionnel du ministère et les régions, seront les meilleurs moyens pour livrer des interventions efficaces dans notre domaine.

L’étude qui permettra de documenter la baisse de la vente des permis est accueillie favorablement par l’ensemble des partenaires ; il s’avère essentiel que des mesures soient prises rapidement afin d’assurer la pérennité des activités en cause. Quant à l’annonce de la baisse du prix de vente des permis, elle suscite l’enthousiasme puisque ce sera certainement un des éléments clés pour attirer la relève.
Pour ce qui est des baux de villégiature, les membres de la Table nationale de la faune se tiennent à la disposition du ministre et de son collègue responsable des ressources naturelles, monsieur Jonathan Julien. Des solutions viables, pour le long terme, quant à une tarification raisonnable sur les terres publiques, doivent être proposées rapidement.

Les partenaires profitent donc de l’occasion pour solliciter une rencontre avec le nouveau ministre et son équipe afin de discuter des enjeux et prioriser certaines actions pour développer le secteur.

L’ensemble des intervenants accueillent favorablement la nomination de monsieur Dufour et lui souhaitent beaucoup de succès dans ses nouvelles fonctions.


À propos des différents partenaires fauniques

Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs
La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (www.fedecp.com) est un organisme sans but lucratif qui représente 125 000 membres. Depuis 1946, sa mission est de contribuer, dans le respect de la faune et de ses habitats, à la gestion, au développement et à la perpétuation de la chasse et de la pêche comme activités traditionnelles, patrimoniales et sportives.

Fédération des pourvoiries du Québec
La Fédération des pourvoiries du Québec (www.pourvoiries.com) représente plus de 320 pourvoiries opérant sur le territoire québécois, des petites et moyennes entreprises spécialisées dans l’offre d’activités de chasse, de pêche et de villégiature en milieu naturel. Il s’agit d’une industrie qui contribue au maintien de plus de 4500 emplois et qui génère des retombées économiques de près de 200 millions annuellement. Chaque année, environ 425 000 personnes, dont 80 % proviennent du Québec, fréquentent les pourvoiries.

Fédération québécoise pour le saumon atlantique
La Fédération québécoise pour le saumon atlantique (www.fqsa.ca) est une organisation à but non lucratif ayant comme mission la conservation et la mise en valeur du saumon atlantique. Elle représente les 15 000 pêcheurs de saumon, les gestionnaires de rivière, les communautés autochtones et les autres personnes intéressées par le saumon.

Fédération des trappeurs gestionnaires du Québec
La Fédération des Trappeurs Gestionnaires du Québec (www.ftgq.qc.ca) est un organisme sans but lucratif qui représente les piégeurs québécois. Sa mission est de promouvoir le piégeage en tant qu’activité économique et professionnelle, d’en assurer la gestion, le développement ainsi que la perpétuation dans le respect de la faune et de ses habitats.

Zecs Québec
Zecs Québec, ou la Fédération québécoise des gestionnaires de zecs (FQGZ), est un organisme à but non lucratif au même titre que les 63 organismes gestionnaires de zecs qu’elle regroupe. Elle est la porte-parole officielle nommée par le gouvernement pour représenter les zecs de chasse, pêche et d’activités de plein air.

                                                                       -30-

Les représentantes et représentants des organismes suivants sont disponibles pour donner des entrevues :

Emily Vallée/FédéCP

418 878-8999, emilyvallee@fedecp.com

Vicky Boivin/FPQ

1 800 567-9009, poste 240, vboivin@fpq.com

Josée Arsenault/FQSA

418 847-9191, poste 4, jarsenault@fqsa.ca

Philippe Tambourgi/FTGQ

418 872-7644, philippe.tambourgi@ftgq.qc.ca

Benjamin Lavallée/Zecs Québec

418-527-0235 poste 23, benjamin.lavallee@reseauzec.com